Pourquoi le vaccin dcat est-il important pendant la grossesse ?

L’administration d’un vaccin dcat pendant la grossesse peut sauver votre bébé d’une maladie appelée coqueluche. Elle peut être dangereuse pour les nouveau-nés. La vaccination des bébés à la naissance n’est pas efficace contre cette infection. La seule façon pour un nouveau-né de développer une immunité contre la coqueluche est de recevoir les anticorps de sa mère récemment immunisée. 

Selon European Board and College of Obstetrics and Gynaecology (EBCOG), un vaccin dcat peut être bénéfique pour toutes les femmes enceintes qui ne présentent pas de contre-indications. Une dose doit être administrée à chaque grossesse, même si vous en avez déjà reçue auparavant. Pour assurer une meilleure protection de votre bébé, le moment optimal pour l’administration de dcat se situe entre la 27ème et la 36ème semaines de gestation, bien que ce vaccin puisse être fait à tout moment pendant la grossesse. 

La vaccination contre la coqueluche pendant la grossesse est maintenant officiellement recommandée dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Belgique, le Brésil, l’Argentine, le Mexique et Israël, pour protéger les nourrissons contre les infections.

Qu’est-ce qu’un vaccin dcat ?

C’est un vaccin combiné qui protège contre trois maladies infectieuses.

– Le tétanos qui entraîne un resserrement douloureux des muscles.

– La diphtérie qui cause des maux de gorge sévères et de la fièvre.

– La coqueluche qui cause une difficulté respiratoire.

Grâce au dcat, l’incidence de ces maladies a chuté de 80 à 99 % par rapport aux années précédant la vaccination. C’est un vaccin inactivé, ce qui signifie qu’il ne contient pas d’agents pathogènes vivants et ne peut pas causer de maladies.

Comment dcat protège t-il votre bébé ?

Parmi les trois infections ci-dessus, la coqueluche représente la menace la plus importante pour les nourrissons d’aujourd’hui. L’infection est très contagieuse et se propage dans l’air, ce qui signifie qu’un nourrisson peut contracter la maladie à partir d’une personne infectée qui se trouve dans la même pièce ou le même bâtiment. Il procure à votre bébé l’immunité nécessaire pour combattre la coqueluche, la diphtérie ou le tétanos, en cas d’apparition de ces infections. le dcat ne peut pas être administré aux nouveau-nés parce que leur système immunitaire ne peut pas créer d’anticorps avant l’âge de 2 mois. Ainsi, la vaccination, si elle est faite après la naissance, ne peut pas les protéger immédiatement. A 2 mois, les bébés reçoivent habituellement leur première injection, un analogue du dcat spécialement conçu pour les nourrissons et les enfants de moins de six ans. 

Pendant les deux premiers mois de la vie de votre bébé, les anticorps qu’ils ont reçus de vous avant la naissance sont leur seule défense fiable contre la coqueluche. C’est pourquoi il est si important que vous vous fassiez vacciner pendant la grossesse. Cela peut protéger votre bébé de deux façons. D’abord, ils peuvent obtenir les anticorps par le placenta et par le lait maternel. Ensuite, la vaccination pendant la grossesse réduit le risque d’infection pour vous, ce qui en retour minimise l’exposition potentielle de votre enfant à la coqueluche.

Quand avez vous besoin de dcat pour protéger votre enfant ?

Les médecins recommandent aux femmes enceintes de recevoir un vaccin dcat pendant les semaines 27 à 36 de la grossesse. Les femmes qui se font vacciner plus tôt pendant leur grossesse n’ont toutefois pas besoin de le refaire. Notez que l’obtention d’un dcat avant la grossesse ou après l’accouchement n’offre pas la protection requise à votre bébé.

Est-ce qu’un dcat est sans danger pendant la grossesse ?

La recherche montre que l’administration d’un vaccin pendant la grossesse est généralement sans danger pour vous et votre bébé. Les scientifiques n’ont pas trouvé de liens entre dcat et des malformations congénitales ou des pathologies après la naissance. Cela dit, il peut causer des effets secondaires comme des maux de tête, des nausées, de la fièvre ou des douleurs localisées. Les effets secondaires graves sont très rares. Comme tout vaccin, le dcat peut provoquer une réaction allergique, bien qu’elle soit rare. Veuillez consulter votre médecin :

– si vous souffrez d’un trouble neurologique, 

– si vous avez des allergies,

– si vous avez été diagnostiquée avec le syndrome de Guillain Barré,

– si vous ne vous sentez pas bien le jour de la vaccination,

– si vous avez déjà souffert de douleurs intenses, d’enflure ou de convulsions répétées après l’administration de dtac ou d’autres vaccins similaires.

Ce qu’il faut retenir

Pour protéger votre nouveau-né d’une infection très contagieuse appelée coqueluche, vous pouvez recevoir un vaccin dcat pendant la grossesse. Le meilleur moment pour se faire vacciner est entre la 27ème et la 36ème semaine. Le vaccin protégera également votre enfant contre le tétanos et la diphtérie. Obtenir un dcat pendant la grossesse est généralement considéré comme sécuritaire et est recommandé par toutes les principales autorités de soins de la santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *