Comment tirer le meilleur parti de votre sage-femme après la naissance ?

Quand votre sage-femme vous rendra-t-elle visite à la maison après la naissance de votre bébé ? Que se passera-t-il lors de votre premier rendez-vous chez la sage-femme après la naissance de votre bébé ? Comment savoir qui appeler : la sage-femme ou l’infirmière ? Quel genre de questions pouvez-vous poser à votre sage-femme ? Vous avez du mal à faire face au fait d’être un nouveau parent. Devez-vous le dire à votre sage-femme ? Bien que votre sage-femme vous remettra à votre infirmière après 10 jours, vous pouvez toujours la contacter jusqu’à 28 jours après la naissance de votre bébé. Découvrez comment vous pouvez tirer le meilleur parti de votre sage-femme au cours des premières semaines après l’accouchement. 

Quand votre sage-femme vous rendra-t-elle visite après votre accouchement?

Cela dépend du temps que vous avez passé à l’hôpital ou à la maison de naissance. Dans certains cas, votre sage-femme vous rendra visite le lendemain de votre retour à la maison. Cependant, si tout s’est bien passé, elle peut appeler pour voir comment vous allez et prendre des dispositions pour vous voir dans quelques jours. La plupart des nouvelles mamans ont environ trois rendez-vous avec leur assistante ou une assistante en soins de maternité après la naissance. Il s’agira soit de visites à votre domicile, soit de visites à votre centre local pour enfants. Le lieu et la fréquence de vos visites varient selon l’endroit où vous vivez et si vous avez des préoccupations ou des complications. 

Il y a des vérifications et des tests qui devraient être faits lorsque votre bébé a un certain nombre de jours. Votre sage-femme essaiera donc de prendre rendez-vous ces jours-là. Votre bébé sera pesé le troisième jour s’il est allaité et le cinquième jour s’il est nourri au lait maternisé. Les bébés allaités sont pesés plus tôt en cas de complications comme la déshydratation. A moins qu’il ne perde plus de poids que prévu ou qu’il ne se sente mal, il ne sera pesée à nouveau que vers le 10ème jour. 

Si vous avez subi une césarienne (césarienne), vous devrez peut-être faire enlever vos points de suture. Votre sage-femme le fera probablement environ cinq jours après la naissance de votre bébé. Vous ne devriez pas avoir besoin de plus de visites qu’une personne qui a accouché par voie vaginale, sauf si vous avez un problème, comme une infection de plaie. 

Environ cinq à huit jours après la naissance de votre bébé, votre sage-femme effectuera un test de piqûre au talon. C’est là qu’une petite quantité de sang est prélevée du talon de votre bébé pour être testée pour certaines carences et conditions congénitales.

Que se passera-t-il lors de votre premier rendez-vous chez la sage-femme ?

Quand vous verrez votre sage-femme pour la première fois, elle vous posera des questions sur votre bébé. Elle voudra discuter de la fréquence à laquelle vous allaitez et de la façon dont vous vous sentez. Elle vérifiera aussi certaines choses.

  • Elle vérifiera si le moignon du cordon ombilical de votre bébé s’est détaché et comment la région se cicatrise.
  • Elle vérifiera, également, le nombre de couches mouillées et souillées que votre bébé a chaque jour
  • Elle examinera la couleur de la peau de votre bébé, en cas d’ictère
  • Votre sage-femme est là pour s’assurer que vous êtes heureuse et en bonne santé. Si vous avez eu des points de suture ou une césarienne, elle s’assurera que vous guérissez bien. Elle peut aussi vous poser des questions sur vos saignements postnatals (lochies). Votre sage-femme voudra s’assurer que vous vous en sortirez après l’accouchement et vous demandera comment vous vous sentez en général. Il s’agit d’écarter tout signe précoce de dépression postnatale. Elle peut aussi vous encourager à parler de votre expérience de l’accouchement et de la façon dont vous l’avez vécue. Vous aurez également l’occasion de parler de toute préoccupation que vous pourriez avoir au sujet de votre santé ou de celle de votre bébé ou de demander des conseils sur les soins à donner à votre nouveau-né.

Comment savoir qui appeler, votre sage-femme ou votre infirmière ?

Votre sage-femme vous donnera votre congé au plus tôt 10 jours après la naissance de votre bébé. Cependant, même si elle vous a congédié, vous pouvez toujours communiquer avec elle jusqu’à ce que votre bébé atteigne l’âge de 28 jours. 

Si vous avez de la difficulté à nourrir votre bébé, ou si vous vous inquiétez de vos points de suture ou de la perte de sang, vous devriez appeler votre sage-femme. Vous aurez reçu un numéro à composer lorsque vous avez quitté l’hôpital ou la maison de naissance, ou avant le départ de votre sage-femme après un accouchement à domicile. Vous pouvez habituellement demander conseil à quelqu’un 24 heures sur 24, sept jours sur sept. 

Il n’est pas rare que les soins que vous recevez de votre sage-femme et de votre infirmière visiteuse se chevauchent de quelques jours. Vous n’avez pas besoin de dire à votre équipe de santé locale que vous avez eu votre bébé. Votre sage-femme s’assurera qu’elle soit au courant. 

Une fois que votre bébé a plus de 28 jours, vous devriez appeler votre in infirmière pour obtenir des conseils. Elle peut vous conseiller sur l’allaitement maternel et répondre à toutes vos préoccupations concernant les soins quotidiens de votre bébé. Si vous ou votre bébé avez des problèmes médicaux, vous devriez en parler à votre médecin généraliste. Essayez de ne pas trop vous inquiéter de savoir qui appeler. L’important, c’est que vous demandiez de l’aide quand vous en avez besoin. Votre sage-femme et l’infirmière visiteuse se parleront si l’une ou l’autre d’entre elles a des préoccupations que l’autre devrait connaître.

Quel genre de questions pouvez-vous poser à votre sage-femme ?

En tant que nouveau parent, vous vous inquiétez peut-être de ce qui est normal et de ce dont vous devriez vous inquiéter. Quelle que soit la question que vous vous posez, il est peu probable que vous soyez la première personne à la poser. N’hésitez donc pas à appeler votre sage-femme pour lui demander conseil. Elle se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions sur la santé ou le comportement de votre bébé, ou sur votre rétablissement après l’accouchement. Voici les réponses à certaines des questions qui sont fréquemment posées aux sages-femmes.


  • J’allaite, mais je veux que mon partenaire allaite aussi notre bébé. Je peux le lui demander ?

    Essayez d’attendre que votre bébé ait environ huit semaines avant de lui offrir un biberon. Le mettre au sein est le moyen le plus efficace d’établir l’allaitement maternel. Il y a beaucoup de choses que votre partenaire peut faire dans les premiers jours, comme changer sa couche ou faire du peau à peau.

  • Puis-je donner un bain à mon nouveau-né ?

    Vous pouvez le faire, bien que votre sage-femme puisse vous recommander d’attendre que son moignon de cordon ombilical soit tombé entre sept et dix jours après la naissance. De plus, votre bébé est né recouvert d’une couche d’une substance blanche crémeuse appelée vernix caseosa. Laisser cela se détacher naturellement peut protéger sa peau du dessèchement.

  • Les mains et les pieds de mon nouveau-né sont toujours froids. Est-ce que c’est normal ?

    Oui, il est normal que ses mains et ses pieds aient l’air légèrement bleus et aient froid. Vous devriez placer une main sur le devant de la poitrine de votre bébé pour juger de sa température corporelle.

  • Comment faire entrer mon bébé dans une routine ?

    La réponse simple est que vous ne pouvez pas encore. Il est normal pour un nouveau-né de se nourrir régulièrement, et souvent plus fréquemment la nuit. Jusqu’à ce que votre bébé ait environ trois mois, vous constaterez probablement que deux jours et deux nuits ne sont pas les mêmes.

  • Mon bébé n’a pas fait caca aujourd’hui. Quelque chose ne va pas ?

    Ne vous inquiétez pas, tous les bébés ne font pas caca tous les jours ou même tous les deux jours. Ça ne veut pas dire qu’il y a un problème. Parlez-en à votre sage-femme ou à votre infirmière visiteuse lors de votre prochain rendez-vous.

  • J’ai un caillot de sang. Que dois-je faire ?

    Si le caillot de sang est plus gros qu’une pièce de monnaie, appelez votre sage-femme pour obtenir des conseils. Gardez votre serviette si vous en portiez une à la fois. Votre sage-femme vous posera beaucoup de questions et pourra vous rendre visite si elle le juge nécessaire.

  • J’ai eu une césarienne et j’ai peur que mes points de suture soient défaits.

    Après une césarienne, vous pourrez voir le point continu qui ferme la peau. Mais en dessous de ça, vos muscles ont aussi été cousus. Donc, bien que cela puisse paraître étrange, soyez assuré que votre ventre ne s’ouvrira pas soudainement. Si vous remarquez des trous le long de votre plaie, appelez votre sage-femme pour obtenir des conseils. Même si vous avez répondu à votre question ci-dessus, parlez-en à votre sage-femme pour obtenir plus de conseils et de soutien.

J’ai du mal à être un nouveau parent. Dois-je le dire ?

N’ayez jamais peur de dire à votre sage-femme que vous avez des difficultés. Etre un nouveau parent peut être effrayant et inquiétant, alors il n’y a rien de mal à avoir besoin de soutien. Votre sage-femme peut vous rassurer et, si nécessaire, vous mettre en contact avec quelqu’un qui peut vous aider. Certaines femmes ressentent un sentiment d’échec si elles trouvent qu’elles sont une maman qui travaille dur. Cependant, votre sage-femme a l’habitude de faire face à ces sentiments et s’occupera de nombreuses mamans qui ressentent exactement la même chose. C’est son travail de s’occuper de vous et de votre bébé. 

Il est courant pour les nouvelles mamans d’avoir le blues du bébé quelques jours après la naissance de leur bébé. Cela ne devrait pas durer plus de deux jours et est probablement dû aux changements hormonaux dans votre corps. Si vous vous sentez encore déprimée après le congé de votre sage-femme, parlez-en à votre infirmière ou à votre médecin traitant pour obtenir des conseils. 

Si vous êtes un père qui lutte, c’est normal aussi. Il se peut que vous ne sachiez pas comment soutenir votre partenaire sur le plan émotionnel ou que vous vous sentiez déprimé. Le fait d’être à la maison avec votre nouveau-né peut vous donner l’impression d’un anticlimax après le début de la grossesse et de l’accouchement. Soyez assuré que vous pouvez également parler à une sage-femme en toute confiance, ou à votre médecin généraliste si vous préférez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *